L’aventure du COGES est fortement liée à celle du salon Eurosatory.

En effet dès les années 1970, avec la croissance du salon appelé alors « Satory », quelques industriels exposants décident de se regrouper et forment le CLES (Comité de Liaison des Exposants de Satory).

En 1993, le CLES est intégré au GICAT et prend le nom de COGES (commissariat général des expositions et salons du GICAT).

En 1995, le COGES devient une SARL, filiale du GICAT, toujours chargé d’organiser le salon Eurosatory, mais aussi de soutenir la politique du GICAT d’appui à l’export de l’industrie française.

En 1998, le COGES crée sur Eurosatory les premiers Rendez-vous d’affaire dans le milieu de la Défense et de la Sécurité sous le nom d’Eurosat-Contacts.

Initialement chargé du seul soutien logistique des pavillons France du GICAT, le COGES en devient à partir de 1995 l’organisateur. Sur la dernière période 2012-2014, c’est plus d’une quinzaine de pavillons France qui ont été organisés à travers le monde par le COGES, allant de 50 m² à 1 400 m² de surface.

A partir de 2013, pour mettre à la disposition des adhérents du GICAT des moyens concrets de soutien à l’exportation, le COGES développe une politique de salons régionaux.

En 2013, il crée le salon APHS dont la première édition se déroule en 2015 à Singapour,

En 2014, il se voit confier la maîtrise d’œuvre du salon Expodefensa à Bogota (Colombie) qu’il organise en 2015 avec son partenaire colombien CORFERIAS.

En 2015, il rachète le salon ShieldAfrica dont la prochaine édition se déroulera en 2017 à Abidjan (Côte d’Ivoire).

pavillons-satory

pavillons-lebourget

pavillons-pnvillepinte